Ce mandat fait suite à un précédent travail de consulting réalisé pour le même client, une institution médicalisée de la région, désirant renouveler son parc informatique.

En quelques mots, le premier mandat avait pour but d’évaluer plusieurs offres, dont la différence de prix passait du simple au double, et de conseiller notre client sur les meilleures solutions possibles pour le renouvellement de son parc informatique.

Une année plus tard, notre client nous a sollicité pour un nouveau mandat dont l’objectif était d’évaluer chacune des offres reçues et déterminer la meilleure en termes de prix et performances.

Le mandat

Suite aux conclusions de notre premier rapport, notre client a contacté deux prestataires informatiques, l’un était son prestataire actuel et un autre, afin de leur demander de revoir et adapter leurs offres en fonction des recommandations apportées par M. Burri.

Une fois les offres reçues en retour, notre client nous a fait parvenir celles-ci afin que nous puissions les analyser en prévision des entretiens avec les prestataires.

Chacun d’eux a été reçu chez notre client pour une discussion plus approfondie sur les offres et particulièrement sur les approches proposées, l’une de type « Client – serveur » et l’autre de type « Terminal serveur ». Au préalable, nous avons également eu l’opportunité de discuter avec notre client afin de déterminer si ses besoins étaient toujours ceux définit une année auparavant dans le cadre du premier mandat et c’était bien le cas, avec quelques variantes liées au fait que certaines applications étaient maintenant non plus hébergées à l’interne mais sur le Cloud.

Au terme des entretiens avec les prestataires informatiques et de l’analyse des offres reçues nous avons réalisé un rapport de quelques pages présentant succinctement les approches proposées par les deux fournisseurs, les avantages et inconvénients de chacune, notamment en matière qualité prix, un petit lexique permettant de clarifier quelques termes techniques propres au domaine de l’informatique et certaines questions ou points sur lesquels insister auprès des prestataires. Notre client a volontairement demandé un rapport court afin de pouvoir le présenter à son conseil d’administration.

Notre expérience

Dans ce type de mandat l’expérience du mandataire est primordiale. Il faut une connaissance parfaite du marché actuel de l’informatique, que ce soit en termes de matériel et de logiciels de base, telles les différentes versions de Windows et d’Office, mais aussi par rapport aux logiciels applicatifs, logiciels dits métier, pour conseiller efficacement et sereinement. Ceci implique un important investissement en temps pour suivre de près l’évolution de notre secteur. Nous complétons les informations recueillies tous les jours par des recherches et du développement, la partie pratique de nos connaissances acquises. Ce que nous proposons ou conseillons, nous l’avons expérimenté chez nous.

Besoin d'un audit ?